Accueil
Kiosque Inform. utiles Inform. Voyages
Fêtes
juives
Calendrier Fêtes Tourisme
terredisrael.com

Espace détente Histoires Georges Decouvrez Israel Sejour
en IL
Israel de A à Z Album photos Radio Tv Clips Prev. Conseil Perdu de Vue Ner Hazikaron Immobilier
 
 

La Société israélienne

 

La population israélienne

 

Les minorités

 

Les rubriques du site

qui sommes nous
informations utiles
liens utiles voyage
israel de A a Z
israel institutions
societe israelienne
francophones israeliens
israel sante
israel immobilier
vacances israel
visite en israel
votre alya
judaisme
fetes juives
communautes juives dans le monde
origine du conflit du MO
espace culture
espace detente
conseils
prevention
formation
liens internet
livre d or Livre d'Or
nous ecrire Nous écrire
 
Recherche
 
Le Site terredisrael et vous
 
Livre d'Or du Site
 
La frequentation du site
 
La population israélienne
La population israélienne en 2014
Le bureau israélien des statistiques vient de publier son rapport annuel pour 2014
 
habitants
Aujourd’hui vivent en Israël :
8 904 373
Nombre d'habitants juifs
6,104,000
   
Olim Hadashim 24 801
Mariages 140 591
Divorces 32 457
Naissances
176 230
Garcons
90 646
Filles 85 584
 

Cette année, les prénoms préférés des Israéliens ont été Yossef, Daniel, Oudi, Itaï, Omer, Adam, Noam, Ariel, Eithan et David .

Du côté des filles, il s’agit de Tamar, Noa, Shira, Adel, Talia, Yael, Liane, Myriam, Maia et Abigail

L’an passé, 140 591 mariages ont été célébrés en Israël et … 32 457 divorces prononcés

La population israélienne en 2013
Le bureau israélien des statistiques vient de publier son rapport annuel pour 2013
 
habitants
Aujourd’hui vivent en Israël :
8 081 000
Nombre d'habitants juifs
6,066,000
Nombre de "non juifs"
345,000
Arabes
1,670,000
 

Selon les chiffres officiels, la population juive israélienne représente désormais 75% de la population totale, soit 6.066 millions de personnes. Israel compte également 1,670 million d’Arabes israéliens, soit plus d’1/5 de la population.

Les chrétiens non-arabes et les citoyens de toutes autres religions confondues représentent quant à eux 4.2% de la population, soit 345 000 personnes.

Israël enregistre ainsi une augmentation de sa population de 1.8% au cours des douze derniers mois, ce qui confirme la tendance démographique observée lors des années précédentes.

Cette année, les prénoms préférés des Israéliens ont été Itaï, Daniel, Ouri, Yosef et Noam.
Du côté des filles, il s’agit de Shira, Tamar, Talia et Yael.

L’an passé, 127 052 mariages ont été célébrés en Israël et … 29 616 divorces prononcés

Source : http://nosnondits.wordpress.com/2013/09/02/israel-franchit-le-seuil-des-8-millions-dhabitants/

population israelienne
 
population israelienne
Le bureau israélien des statistiques vient de publier son rapport annuel pour 2010
 
habitants
Aujourd’hui vivent en Israël :
7,797,400
Nombre d'habitants juifs
5,874,300
Nombre de "non juifs"
323,000 
Arabes
1,600,100
 


Toutes les statistiques sur la population d'Israel publiées par le Bureau Central des statistiques pour la période 1948 - 2007 (doc PDF) : cliquez ici

Toutes les statistiques sur Israel publiées par le Bureau Central des statistiques pour 2007 (doc PDF) : cliquez ici

Toutes les statistiques Hommes / femmes en Israel publiées par le Bureau Central des statistiques pour 1990 - 2009 (doc PDF) : cliquez ici

Une étude documentée de la population musulmane en Israël

À la fin de 2010, la population musulmane en Israël a été estimée à 1,321 millions (près de 17,2% de la population totale d’Israël), une augmentation d’environ 35 000 personnes par rapport à la fin de 2009.
lire la suite : cliquez ici

Statistiques 2010

Plus de naissances, plus de personnes agées, plus d’immigrants. Comme chaque nouvelle année, le bureau central des statistiques a publié les données concernant la population israélienne. Israel se rapproche des 8 millions d’habitants : à la veille de la nouvelle année juive, la population israélienne a atteint le chiffre de 7,797,400 habitants, soit 5,874,300 de juifs, 1,600,100 d’arabes, et 323,000 “autres”.
En plus de cela, vivent en Israel 217,000 travailleurs étrangers qui ne sont pas compris dans le chiffre global.
L’année dernière Israel comptait 7,645,000 habitants et l’année d’avant 7,465,50.

De ces chiffres il ressort que pour l’année 2010 le taux de croissance de la population juive a augmenté de 1.7%, de la population arabe de 2.5%, et des “autres” de 1.7%. La population musulmane a augmenté de 2.7%, les catholiques de 0.9%, et les druzes de 1.8%. Le taux de croissance de la population israélienne est de 1.9%.
La region de Jerusalem et du centre se situent au dessus de la moyenne, avec 2.3% et 2.2%.
La région de Tel-aviv a le taux de le plus bas avec seulement 0.6%.

En 2010 sont nés 166,255 bébés ce qui donne une hausse de 3.2% par rapport a 2009. Le nombre moyen d’enfants par femme se situe à 3.03 et est plus élevé de 2.96% comparé aux des années 2008 et 2009, et se rapproche des taux des années 80 et debut 90. En 2010 le nombre d’enfants en moyenne par femme juive a continué de monter pour atteindre 2.97 enfants par femme, en comparaison aux 2.90 pour l’annee 2009. C’est le taux le plus haut enregistre depuis 1977. Cette année l’age moyen pour une premiere naissance a été 27.2 ans.
Quand les femmes juives tombent enceintes à l’age moyen de 28.1, les arabes elles tombent enceintes à 23.8 ans, et les musulmanes a 23.4.

Le pays est jeune et a une population jeune
La population israelienne est relativement jeune par rapport à la population occidentale. Pour l’année 2010 le pourcentage d’enfants agés de 0 à 14 ans en Israel est de 28%, quand il est de 17% dans les pays occidentaux. Le pourcentage des 65 ans et plus est proche des 10% en comparaison des 15% de l’occident.

Et l’Alyah ?
En 2010 sont arrives 16,633 olim hadashim, soit une augmentation de 14% par rapport a 2009. En tete la russie avec 3404 immigrants, les USA avec 2530, la France avec 1775, l’Ukraine avec 1752, et l’Ethiopie avec 1665.

Extraits de Ynet traduit de l’hebreu par David Goldstein

------------------
Statistiques 2007
La population d’Israël s’élève à 7 337 000 personnes :
- 5 477 000 de Juifs
- 1 440 000 sont Arabes
- 318 000 personnes enregistrées comme chrétiens non arabes ou sont déclarés sans religion.

Croissance de la population

La croissance de la population israélienne est stable avec le taux de 1, 8% et n’a pas évolué depuis 2003. 90% de cette croissance est naturelle. 10% est dû à l’immigration. Au début des années 90, l’immigration constituait 56% de la croissance annuelle du pays. Dans les années 90, la croissance était de 3%. La croissance naturelle au sein de la population juive est de 1, 5% alors que chez les Arabes, elle s’élève à 2, 6%. Depuis la création de l’Etat d’Israël en 1948, la population a été multipliée par plus de 8,5. En 1948, Israël comptait 806.000 habitants.

Une population relativement jeune
La population israélienne comparée aux populations des pays occidentaux est considérée comme jeune puisque 28% des Israéliens ont entre 0 et 14 ans (contre 17% en moyenne dans les pays européens). 10% de la population ont plus de 65 ans (contre 15% dans les pays occidentaux).

Plus d’Achkenazim que de Sefaradim
On dénombre plus de Juifs issus des pays européens et d’Amérique de Nord (39% de la population) que des juifs d’Afrique du Nord (15%). Le plus petit groupe ethnique est celui des Juifs issus des pays d’Asie avec seulement 12% de l’ensemble de la population.

Plus de femmes que d’hommes
En Israël, il y a 977 hommes pour 1000 femmes. Jusqu’à l’âge de 35 ans, on compte plus d’hommes que de femmes mais à 36 ans, la tendance s’inverse. Après 75 ans, elle s’accentue encore puisqu’il ne reste plus que 673 hommes pour 1000 femmes.

De plus en plus de célibataires
C'est le Pays ou l'on trouve le plus de celibataires.
76% des hommes de 20 a 29 ans sont celibataires, soit une augmentation de 3% en 6 ans.
60% des femmes juives de 20 a 29 ans sont celibataires
. Les jeunes se marient de plus en plus tard.
44.685 couples se sont maries en 2006 et 13.439 ont divorce.

1,65 millions de familles et 399 milles personnes seules
50,6 % des familles ont de jeunes enfants de moins de 17ans

Tel Aviv attire toujours
La moitié de la population juive du pays est concentrée dans le centre du pays dont 20, 9% dans la région de Tel Aviv. Seulement 10% de la population juive habite dans le nord du pays. La population arabe se trouve plutôt à la périphérie : 45% des Arabes habitent dans le Nord (Galilée, Haïfa) et 11% dans le Sud (Néguev).

Densité de population
La densité de population ne cesse d’augmenter en Israël. On enregistrait 310 habitants au km2 contre 220 habitants au Km2 en 1990. Tel Aviv et ses environs (le centre du pays) sont la région la plus peuplée du pays avec 1974 habitants au km2 alors que dans le sud du pays on enregistre seulement 72 habitants au km2.

Les deux villes d’Israël ont la densité est la plus forte sont Bené Brak (près de Tel Aviv) avec 20 266 habitants au Km2 et Bat Yam (au sud de Jaffa) avec 15 785 personnes au Km2.

La densité de la population israélienne est comparable à celle de l’Inde. Elle est l’une des plus forte du monde.

La population d’Israël est majoritairement urbaine.

91% des Israéliens habitent dans des localités de plus de 2.000 personnes. Un quart de la population habite dans les quatre grandes villes du pays : Jérusalem, Tel Aviv, Haïfa et Richon LeTsion.

L’espérance de vie progresse

En 2007 sont nés en Israël 151.1679 bébés soit un taux de fecondite de 2,9 enfants par femme.
L’espérance de vie en Israël est de 78, 5 ans pour un homme et 82, 5 pour une femme. Par rapport à l’an dernier, on enregistre une progression de l’espérance de vie de 0, 2%.

Source : Site un Echo d'Israel
http://www.un-echo-israel.net/article.php3?id_article=4879

Population :
Etat composé d'une mosaïque de cultures juives, de Palestiniens : de nationalité israélienne ou arabes palestiniens des « territoires ».

Peuples anciens
: les Cananéens (3e millénaire av. J.-C.), les Moabites (XIIIe siècle av. J.-C.), les Philistins (XIIe siècle av. J.-C.). les Phéniciens (XIIe-IXe siècle av. J.-C.) , les Araméens (Xe-VIIIe siècle av. J.-C.), les Nabatéens (VIe siècle av. J.-C. - IIe siècle après J.-C.), les Séleucides(355-280 av. J.-C.), les Abassides (750-1258), les Ayyubides et les Omeyyades.

Peuples d'aujourd'hui : les Bédouins, les Circassiens ou Tcherkess et les Arméniens.
Superficie : 20 325 km². Plus les territoires occupés : Golan (1 150 km²), Cisjordanie (ou Judée-Samarie ; 5 879 km²), bande de Gaza (378 km²). Total : 27 732 km².

Capitale : Jérusalem. Cependant, les pays étrangers (sauf le Salvador et le Costa Rica ) ne reconnaissent pas Jérusalem comme capitale, et ont leur ambassade à Tel Aviv.

Villes principales :
Jerusalem, Tel Aviv, Haïfa, Rishon LeTsion et Ashdod.

Régime politique : démocratie parlementaire (la seule de ce type au Proche-Orient), à chambre unique (la Knesset), dont les 120 membres sont élus au suffrage universel tous les quatre ans, tout comme le Premier ministre dont la désignation fait l'objet d'un vote séparé. Administration militaire dans les zones B et C des territoires occupés.

Langues officielles : l'hébreu et l'arabe.
Langues pratiquées : toutes (presque), mais surtout l'anglais, le russe, le français.

Religions : juifs (76 %), musulmans (16,2 %), chrétiens (2,1 %), druzes (1,6 %) et des sectes minoritaires : les karaïtes (environ 15 000), les bahaïs (à Haïfa) et les samaritains (à Naplouse) qui ne sont plus que 600 officiellement.
Meilleure époque pour s'y rendre : de mi-mars à mi-juin et de début septembre à fin novembre. Attention aux périodes de fêtes religieuses, de nombreux magasins et administrations sont fermés.

Économie
Depuis 1948, Israël est confronté à des contraintes particulières pour son économie : nécessité d'un effort de sécurité important. Son budget « guerre » représente aujourd'hui 10 % ; l'immigration est massive. Installer ces immigrants et répondre à leurs besoins a mobilisé une bonne part des fonds publics ; la mise en place d'infrastructures nécessaires à une économie moderne a aussi été très coûteuse. L'économie israélienne connaît actuellement une croissance de 3,4 % ; le plus exceptionnel est certainement la gestion de l'inflation : suite à un important krach boursier en 1984, Israël a vu son inflation grimper à 445 % sur l'année. La politique menée par le gouvernement de Ehud Barak, sous l'égide du gouverneur de la Banque d'Israël, a permis une plus grande maîtrise de la hausse des prix, le taux d'inflation de 2000 s'élevant encore à 3,5 % (estimation).

Les principaux secteurs qui rapportent de l'argent au pays, par ordre d'importance : les diamants, le tourisme, l'armement et l'aéronautique, l'agro-alimentaire, les télécommunications, l'électronique, les produits pharmaceutiques, la chimie et la pétrochimie, et enfin les industries de haute technologie. Les exportations de produits technologiques, aujourd'hui de 7 milliards d'US$, augmentent de 15 à 20 % par an. Seulement, aujourd'hui, elle subit de plein fouet la situation politique du pays.

 
Histoire d'Israël   Histoire du peuple Juif retour menu
   
 

Nos rubriques
Le Blog de terredisrael
Calendrier fetes Juives
Perdu de vue
Les cartes de voeux
Le Livre d'Or
Espace Culture
Espace Detente
Fetes Juives

Le Kiosque
Radio TV

Les cartes de voeux
Liens utiles
Liens Voyages
Israel de A a Z
Visite d'Israel
Vacances en IL
La Ste israelienne

Prevention
Communautes juives

Album Photos
Ner Hazikaron
Immobilier
Judaisme
Etre fier ...
Origine du conflit MO

Copyright - www.terredisrael.com
Les articles publiés dans le Site relèvent de la seule propriété de www.terredisrael.com
Seul le droit de courte citation reste permis avec lien directionnel actif de l’article avec le nom de l’auteur en entête obligatoire.
Ceux qui souhaitent copier une partie ou l’intégralité d'un article, sont priés d'en faire la demande par mail. Merci
Le site est édité par la
Sté Terredisrael Ltd. Israel
(Sté Num 513928770) -
Contact : Yossi TAIEB

Email: contact@terredisrael.com