Accueil Blog
Kiosque Inform. utiles Inform. Voyages
Fêtes
juives
Calendrier Fêtes Tourisme
terredisrael.com

Espace détente Histoires Georges Decouvrez Israel Sejour
en IL
Israel de A à Z Album photos Radio Tv Clips Prev. Conseil Perdu de Vue Ner Hazikaron Immobilier
 
 


Vivre en Israel
Conseils

 


Société Israélienne
en chiffres

 


Les rubriques du site

qui sommes nous
informations utiles
liens utiles voyage
israel de A a Z
israel institutions
societe israelienne
francophones israeliens
israel sante
israel immobilier
vacances israel
visite en israel
votre alya
judaisme
fetes juives
communautes juives dans le monde
origine du conflit du MO
espace culture
espace detente
conseils
prevention
formation
liens internet
livre d or Livre d'Or
nous ecrire Nous écrire
 
Site terredisrael et vous
Terredisrael en accueil terredisrael en page d'accueil
Faire connaitre le site
S'inscrire a la Newsletter
Lire la newsletter terredisrael
Lire la newsletter terredisrael
Lire la newsletter terredisrael
twitter
flux RSS
 
Recherche
 
Livre d'Or du Site
 
La frequentation du site
 

Combien coûte d'élever un enfant en Israel ?

 

Les dépenses pour élever un enfant commencent bien avant sa naissance et le coût financier total pour élever un enfant est evalué à 660 000 shekels.
Selon les spécialistes en économie des ménages Yossi Esh et Nahman Lidor, il est cependant possible d’être un bon parent tout en gérant au mieux les dépenses, .
Cette étude montre la répartition des dépenses selon les années de l’éducation d’un enfant et aide à mieux gérer le portefeuille familial.
En fait, après les quatre premieres années qui sont particulièrement onéreuses, il est possible d’économiser pour les dépenses futures (études universitaires…).

Profil moyen d’une famille en israël :
Considérons le profil de la famille israëlienne moyenne : les parents gagnent un salaire de 12000 skekels net par mois, habitent dans la péripherie d’une grande ville et élèvent 3 enfants.
Selon les données officielles, le nombre moyen d’enfants par famille en Israel est de 2,35. Par conséquent le coût total pour les enfants pour ce type de famille atteint la somme de 1,551 milles shekels.
Bien que les depenses diminuent un peu pour le deuxième enfant, chaque enfant supplémentaire implique une demi chambre en plus dans la maison, ce qui correspond à un coût de 90 000 shékels.

Les étapes :
On peut séparer la période de l’éducation de l’enfant en 4 étapes distinctes, qui correspondent à un volume de dépenses différent :
De 0 a 4 ans, de 4 a 10 ans, de 10 a 18 ans et de 18 à 21 ans

 
avant la naissance
 

Avant la naissance : frais d’éxamens médicaux et autres : 14 000 shékels .
L’enthousiasme et la volonté d’investir pour toutes les examens medicaux et les cours de préparation entrainent un coût de 14 000 shekels, qui se décompose de la façon suivante : 1000 shékels pour chaque examen, 1000 shékels pour les habits de grossesse, 500 shékels pour les cours de préparation, 8000 shékels pour les accessoires et 3500 shékels pour la décoration et la prépation de la chambre du bébé.

 
de 0 à 4 ans
 

De 0 a 4 ans : les dépenses atteignent le sommet de 124 000 shékels par enfant !
C’est une période particulièrement onéreuse car il faut en général prévoir les frais pour garder l’enfant ou que l’un des conjoint renonce à son poste de travail.
La garde de l’enfant ( de 1800 a 3000 shekels par mois), les compléments alimentaires pour nourrisson, les couches culottes, les vêtements du bébé et les jouets et 10000 shekels représentant les frais divers.
C’est pendant cette periode qu’une grande partie des parents rencontrent des difficultés économiques, même s’ils diminuent les autres dépenses de la famille.
Les futurs parents ne s’attendent pas au coût de 3000 shékels par mois pour le premier enfant.Ces soucis financiers seront d’autant plus accentués si un autre bébé vient agrandir la famille.

 
Garde d'enfants (par mois)
3.200 Sh
Jardin d'enfants (par mois)
1.800 Sh
Lait de substitution (2 ans)
3.000 Sh
Couches (2 ans)
4.000 Sh
Habits et jeux (pour toute la période)
7.000 Sh
Divers (médicaments, congés, etc .. pour toute la période)
10.000 Sh
Total
124.000 Sh
de 4 à 10 ans
 

De 4 a 10 ans : 158 000 shékels par enfant – une baisse de 40 ou 50% des dépenses
Enfin, la grande baisse des dépenses, qui deviennent constantes et controlables.
Une des raisons: l’enfant passe de la garde d’enfant à la maternelle.
Malgré les nouvelles dépenses (ordinateur, aménagement de la chambre et les excursions), la famille peut commencer à économiser pour les dépenses futures : mariage, études et appartement.
Entre 4 et 25 ans, il faut mettre en reserve 300 shékels par mois si on veut aider l’enfant pour son loyer et ses études futures.
Si on veut en plus financer le mariage (50 000 shekels) et une partie de l’achat d’un appartement (15 000 shekels) et le paiement des études, il faut economiser 1700 shékels par mois dans le cas d’une famille avec 3 enfants.
Déja lorsque l’enfant atteint 5 ans, il faut commencer à économiser pour l’avenir :mariage, études et même aide pour le logement.

 
Alimentation (par mois)
350 Sh
Habillement (par mois)
150 Sh
Jeux et activités (par mois)
350 Sh
Garderie (pour la période)
3.600 Sh
Ecole (pour la période)
2.500 Sh
Divers (ordinateurs, mobilier, etc .. pour toute la période)
8.000 Sh
Total
115.000 Sh
de 10 à 18 ans
 

De 10 a 18 ans :les dépenses atteignent environ 178 800 shékels pour toute la période .
Cependant, l’enfant a deja la possibilité de faire varier une partie des dépenses.
Ainsi, on peut commencer un dialogue avec l’enfant qui porte sur 3 axes : dans quel domaine se repartiront les dépenses, quel sera le niveau des dépenses pour chaque domaine et combien les parents pourront influencer le niveau des dépenses.
Souvent les dépenses depassent les prévisions car souvent les dépenses sont influencées par l’environnement éxterieur et non par la famille.
Pendant cette période, les publicités par exemple peuvent beaucoup influencer.
C’est pourquoi, il est recommande pendant cette periode de débuter l’éducation financière de l’enfant en lui reservant un budget chaque mois d’argent de poche.
Grâce au budget mensuel fixe, on peut neutraliser une partie des effets de l’influence exterieure sur la consommation liée à l’enfant.
Beaucoup de parents ne savent pas établir ce dialogue avec l’enfant et s’oppose à la consommation sans expliquer les refus de dépenser.
Ainsi, on recommende l’explication aux enfants la notion de budget familial.
De plus, pendant cette période, il faut prendre en compte le permis de conduire (3500 shékels) et 30000 shékels de frais divers (soins dentaires…)

 
Alimentation (par mois)
500 Sh
Cours et activités (par mois)
430 Sh
Activités cultureles (par mois)
200 Sh
Cours particuliers (par mois)
150 Sh
Téléphone portable (par mois)
200 Sh
Permis de conduire
3.500 Sh
Divers (hobby, dentiste, etc ...)
30.000 Sh
Total
180.000 Sh
à partir de 18 ans
 

A partir de 18 ans et jusqu’à 21 ans :seulement 86 400 shékels
En considérant que les dépenses restent limitées pendant la période du service militaire

 
Traduction : Eytan TAIEB - Enquête Carmel BENTZUR pour Yedihot Aharonot
 
   
 

Nos rubriques
Le Blog de terredisrael
Calendrier fetes Juives
Perdu de vue
Les cartes de voeux
Le Livre d'Or
Espace Culture
Espace Detente
Fetes Juives

Le Kiosque
Radio TV

Les cartes de voeux
Liens utiles
Liens Voyages
Israel de A a Z
Visite d'Israel
Vacances en IL
La Ste israelienne

Prevention
Communautes juives

Album Photos
Ner Hazikaron
Immobilier
Judaisme
Etre fier ...
Origine du conflit MO

Copyright - www.terredisrael.com
Les articles publiés dans le Site relèvent de la seule propriété de www.terredisrael.com
Seul le droit de courte citation reste permis avec lien directionnel actif de l’article avec le nom de l’auteur en entête obligatoire.
Ceux qui souhaitent copier une partie ou l’intégralité d'un article, sont priés d'en faire la demande par mail. Merci
Le site est édité par la
Sté Terredisrael Ltd. Israel
(Sté Num 513928770) -
Contact : Yossi TAIEB

Email: contact@terredisrael.com