Accueil
Kiosque Inform. utiles Inform. Voyages
Fêtes
juives
Calendrier Fêtes Tourisme
terredisrael.com

Espace détente Histoires Georges Decouvrez Israel Sejour
en IL
Israel de A à Z Album photos Radio Tv Clips Prev. Conseil Perdu de Vue Ner Hazikaron Immobilier
 
 
 

Espace Santé

 


Les rubriques du site

Livre d'Or
Nous écrire
 
Le Site terredisrael et vous
 
Recherche de mots clés
 
Livre d'Or du Site
   
LE CHOIX d'une CAISSE de MALADIE  
Les 4 Caisses de Maladie sont :
- "la Klalit" (Sheroute Briout Klalit)
- "la Maccabi"
- "la Meouhedet"
- "la Leoumit"
"La Klalit"("Sheroute Briout Klalit")
Elle assure environ 55% de la population et est la plus ancienne Caisse de Maladie.
Elle dispose d'un réseau important de dispensaires polycliniques, de spécialistes et d'une vingtaine d'Hôpitaux répartis dans l'ensemble du pays. Cette structure très lourde lui pose de gros problèmes de gestion.
Etant donne l'image de marque "négative" qui la caractérisait traditionnellement, elle a opéré ces dernières années, des reformes importantes, particulièrement au niveau de la qualité des services.
La Loi de Santé de 1995 lui a été favorable sur le plan financier et a donc permis ces réformes.
"La Maccabi"
Elle assure environ 25% de la population et a quelques hôpitaux. Elle est traditionnellement caractérisée par la prédominance de praticiens exerçant en cabinet privé.
Elle a une bonne image de marque et a su s'adapter à l'afflux de nouveaux adhérents depuis la mise en application de la loi de 1995.
 
"la Meouhedet"
Elle assure environ 12% de la population. Elle est caractérisée par une gestion saine ce qui lui donne une excellente image de marque. Elle n'a pas d'hôpitaux ce qui explique en partie sa meilleure gestion.
 
-"La Léoumit":
Elle assure environ 8% de la population.
Elle a du affronter de gros problèmes de gestion depuis la mise en application de la Loi de 1995.

Remarque :
Depuis un siècle maintenant, l'histoire des Caisses de maladie est étroitement liée à l'Histoire de l’Etat d’Israël.
Depuis Berl Kaznelson et Zeev Jabotinsky jusqu'à Haim Ramon (qui a été l'instigateur de la Loi de 1995), les caisses étaient autonomes ou plutôt liées à tel ou tel parti politique ou organisation.
L'Histoire de la Klalit a été étroitement liée à celle de la "Histadrout" et du Parti Travailliste jusqu'au "divorce" au moment de la Grande réforme de la Histadrout et du vote de la Loi de 1995....

-Le changement ou plutôt la "révolution", est caractérisé par la mise en application de cette fameuse Loi de Sante Publique qui a décidé que les cotisations seraient perçues par le Bitouah Leoumi et a instauré le "libre-choix" des caisses par les assurés contrairement à la période antérieure où les Caisses pouvaient choisir leurs adherents en fonction de critères "socio-économiques" parfois discutables, mais toujours inavoués ...

Prenons pour exemple le cas des personnes âgées qui étaient "traditionnellement" membres de la "Klalit" (parfois contre leur volonté), la Loi a eu pour conséquence de rendre obligatoire l'Assurance-Maladie et d'augmenter le montant de leurs cotisations, ce qui a augmente les revenus de la "Klalit".
Mais, en permettant le libre- passage d'une caisse à l'autre, cela a pose problème à la "Maccabi" qui n'était pas forcement préparée à cet afflux de gros consommateurs de soins... (Le langage utilise en Economie de Sante pourra choquer certains, mais, que faire : pour soigner il faut en avoir les moyens et on est parfois contraint de parler en termes d'Economie !).

- Du point de vue de la population, le choix de la Caisse par les assurés aura entrainé des conséquences positives :
une amélioration des Services du fait de la concurrence entre les caisses.
En effet, elles ont investi de l’énergie, des budgets et sont réorganisées pour attirer le plus grand nombre d'assures et une sensation de "liberté" tellement importante pour le citoyen d'un pays "moderne"...

- La Loi a fixé l'établissement d'un "Panier de Prestations", qui est le même pour toutes les caisses.
Ce panier est mis a jour, une fois par an par une Commission qui réunit les représentants des Ministères de la Sante, de l'Economie et les représentants des caisses. Le panier adopté en 1995 était, en gros, celui pratiqué par la "Klalit" à ce moment-la.

L'existence du "Panier de prestations" limite la possibilité de concurrence entre les caisses et "uniformise" le nombre de ces prestations.
Mais cette concurrence se manifeste particulièrement dans le domaine de la "Qualité des Soins" :
- le choix de spécialistes les plus renommés exerçant des fonctions hospitalières, etc..
- l'instauration d'assurances complémentaires, gérées par les Caisses qui leur permet de proposer des services supplémentaires, sont un bon argument commercial.

 
Klalit
Maccabi
Meuhedet
 
 
 
   
 

Nos rubriques
Le Blog de terredisrael
Calendrier fetes Juives
Perdu de vue
Les cartes de voeux
Le Livre d'Or
Espace Culture
Espace Detente
Fetes Juives

Le Kiosque
Radio TV

Les cartes de voeux
Liens utiles
Liens Voyages
Israel de A a Z
Visite d'Israel
Vacances en IL
La Ste israelienne

Prevention
Communautes juives

Album Photos
Ner Hazikaron
Immobilier
Judaisme
Etre fier ...
Origine du conflit MO

Copyright - www.terredisrael.com
Les articles publiés dans le Site relèvent de la seule propriété de www.terredisrael.com
Seul le droit de courte citation reste permis avec lien directionnel actif de l’article avec le nom de l’auteur en entête obligatoire.
Ceux qui souhaitent copier une partie ou l’intégralité d'un article, sont priés d'en faire la demande par mail. Merci
Le site est édité par la
Sté Terredisrael Ltd. Israel
(Sté Num 513928770) -
Contact : Yossi TAIEB

Email: contact@terredisrael.com